GAROROCK, les 23 ans d’un géant

Les deux dernières décennies ont permis au festival de s’épanouir et d’affirmer son identité musicale. Aujourd’hui, le Garorock a vingt-trois ans. Réussissant années après années à proposer une programmation éclectique et puissante, le Garorock ne déroge pas à la règle pour sa vingt deuxième année. Loin des têtes d’affiche acclamées, le Garorock puise sa force dans un savant mélange d’artistes, d’ici ou d’ailleurs. Entre coups de cœur et artistes au grand cœur, il y aura toujours de belles surprises sur ce festival. Cependant, cette année marque un tournant dans l’histoire du Garorock. Soucieux de son environnement et de l’expérience festivalière, le festival souhaite faire de ces quatre jours un voyage heureux et responsable. Focus sur la (lourde) programmation de cette édition et des nouveautés présentes sur le site.

L’édition numéro 22 fut dantesque. Trois jours de folie, de son, de rire et d’ivresse. Un bon moment qui restera longtemps gravé dans nos esprits et dans nos corps (coup de soleil, mâchoire bloquée à force de rire et foie carbonisé suite à un excès de Ricard). Trois jours oui, car une tempête s’est abattue sur la région le dimanche, forçant les organisateurs à annuler la journée, laissant nos cœurs tristes et nos oreilles orphelines. Mais bon nombres d’artistes qui devaient se produire ce dimanche-là reviennent cette année, la bouche en cœur et le micro franc. Roméo Elvis l’a dit lui-même : « Cette année, pas de tempête. »
Pourtant, le Garorock regorge de tempête. Cette plaine de la Filhole, classée Natura 2000, abrite pendant quatre jours une biodiversité atypique. Des campeurs aux tentes colorées, des joueurs de foot aux pieds agiles, des apéros aux quatre coins du vent, des danseurs inspirés. Comme une rumeur connue de tous dont on ignore l’origine, le Garorock est un moment enchanteur. Comme l’effigie de cette année (un cheval ailé), un rassemblement pareil implique forcément un peu de magie.

Un vent de bonheur souffle dans nos cheveux et notre salive à déjà le goût de l’enchantement. Vous savez, ce goût particulier qui s’empare de votre être lorsque vous êtes heureux ? C’est ce que procure l’expérience Garorock.
Discutez autour de vous, demandez, et observez les réactions des gens. Le Garorock est une expérience. Le Garorock est une aventure, compacte, passionnelle. Le festival marque, de par ses rencontres, ces moment de grâce. 4 jours hors du temps où vivre est le seul mot d’ordre. Les émotions dans ce qu’elles ont de plus brute.

Depuis que le festival a quitté le Parc des Expositions pour la Plaine de la Filhole à Marmande, il est plus vaste et éloigné du centre ville. Le camping est situé juste à côté du festival. Immense et boisé, il offre aux festivaliers de nombreuses activités.

Pour cette 23è édition, les dispositifs pour l’environnement seront renforcés : tri sélectif, points de déchetterie, bornes de recyclage de bouteilles plastiques, revalorisation des huiles usagées …

Choisir le camping c’est aussi adopter les bons gestes !

 

IMPORTANTPass 2, 3, et 4 jours : camping accessible uniquement avec les billets option camping (10€ en supplément), sortie non définitive. – Pass 1 jour : une zone de repos sera proposée aux abords du camping, gratuite et ouverte chaque jour jusqu’à midi. Toute sortie de la zone concerts est définitive ! Il faut prévoir une installation sur la zone de repos dès l’arrivée sur le site. Attention, le camping de la Filhole ne peut être vendu seul, il faut donc penser à prendre les pass avec le camping pour pouvoir en profiter pendant le festival.

Heures d’ouverture

Jeudi 27 juin : 11h – 0h30

Vendredi 28 juin : 10h – 3h

Samedi 29 juin : 10h – 3h

Dimanche 30 juin : 13h – 0h

FERMETURE : Lundi 1er Juillet à 14h

Des tipis, des tentes pour les familles ou les groupes, le système Sleep’em All vous permettra de profiter du festival dans les meilleures conditions. Il est même possible de louer des camping cars, histoire de se mettre bien avec la mifa.

Toutes les infos sur le site du Garorock dans la rubrique : Expérience et Infos Pratiques

Un festival qui innove sur la technologie et sur les Responsabilité Sociétales et Développement Durable

 

Cette année encore, le festival innove avec le bracelet connecté en RFID, le GAROPASS. Plus de billet papier à faire valider, tout est sur votre bracelet. Cette technologie sera présente sur tous les stands du festival, puisque le bracelet fera également office de porte-monnaie électronique. Une fois votre compte créé via le site du RFID, vous pourrez créditer votre bracelet de la somme désirée. Et s’il vous reste de l’argent après le festival, celui ci vous sera remboursé sous 48 heures. Un bon moyen d’éviter de se trimbaler avec de l’argent sur soi et d’en perdre la moitié à chaque pogo (vécu).

L’identité locale a porté la croissance du festival et il est logique pour l’équipe de Garorock de préserver cet environnement et ce tissu local, tant sur l’économie sociale et solidaire, que sur la gestion des déchets et du site. Le Garorock a pour ambition de devenir à l’aube de ses 25 ans un acteur maîtrisant son activité tout au long de sa chaîne, de l’ingénierie locale à la filière du monde du spectacle. Cette année, le camping va aussi devenir un lieu de sensibilisation et d’échanges, d’une manière plus large, les opportunités pour les festivaliers de s’engager avec le festival  seront plus nombreuses encore, et les partenariats avec des associations portant ces mêmes-valeurs également.

Une programmation toujours aussi solide

 

Pour le reste de la prog, cette année encore le festival tient ses promesses.

Ben Harper, Angèle, Macklemore, James Blake, Macklemore, Vladimir Cauchemar, Two Door Cinema Club, De La Soul, Angèle, SUM 41, Interpol, Clara Luciani … on l’affirme, cette année la programmation est belle.

On commence fort avec la venue de JAMES BLAKEBAGARRE, Moha La Squale, Blood Red ShoesBoris Brejcha, Charlotte de Witte, Biglo et Oli, Angèle … Le jeudi 27 juin ne vous laissera pas souffler une seconde. Le vendredi 28 juin vous mettra un petit peu plus la tête dans les étoiles. Entre Ben Harper, Paul KVald, FKJ, ThylacineLes Hurlements d’Léo et Kap Bambino, vous aurez de quoi quitter la terre.

Samedi 29 juin, après deux jours intenses de festival, vous aurez le corps habitué aux mouvements fluides, après avoir profité de l’expérience du camping, il suffira de laisser vos pieds vous guider vers Therapie Taxi, Alpha Wann, Vladimir Cauchemer, Georgio, SUM 41, DJ Snake, Lomepal, Feder, FEU! Chatterton, Jahneration, l’Entourloop et l’ovni IC3PEAK

La dernière journée est souvent synonyme de « groupes plus calmes ». Mais pas au Garorock. L’ivresse ne redescend jamais dans le Lot-et-Garonne. La puissance scénique de Macklemore viendra t’enlever tes dernière forces, Roméo Elvis cuisinera tes derniers neurones. On retrouvera aussi BEIRUT, INTERPOL, Clara Luciani, Two Door Cinema Club et pour saupoudrer tout ça, DE LA SOUL (allez adieu).

Le Garorock a gagné sa place parmi les grands festivals français. Le Garo est devenu au fil du temps un endroit pour les amateurs de musique, venu applaudir des valeurs sûres, mais aussi découvrir les grands groupes de demain. Entre jovialité, et fête, tout le monde s’y retrouve.

Toutes les infos sur le site officiel du festival Garorock, ainsi que sur la page Facebook.

No Comments

Post A Comment