Un Oeil Dans Bordeaux | Virtual Room – La Réalité Virtuelle Collaborative
Bordeaux, tourisme, bdx, culture, musique, concerts, expositions, blog, gironde, aquitaine
16484
post-template-default,single,single-post,postid-16484,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_menu_slide_with_content,width_470,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive,elementor-default

Virtual Room – La Réalité Virtuelle Collaborative

Après de longues semaines d’absence dues à des changements d’ordre professionnel, nous revoilà en 2019, prêts à tester, découvrir, déceler des expériences dignes d’intérêt. Tout cela de façon totalement subjective, comme toujours ! En ce tout début d’année, nous avons eu la chance d’essayer la toute fraîche Virtual Room, située dans le quartier Bacalan de Bordeaux. Un Œil Dans Bordeaux a participé à la première expérience de réalité virtuelle collaborative !

Le rendez-vous est pris par un très frais jeudi soir de janvier, entre la base sous-marine et la Cité du Vin dans le quartier Bacalan de Bordeaux. Après les escape game et leurs énigmes, où chaque participant doit s’échapper physiquement de sa geôle, place à la réalité virtuelle ! Les univers proposés n’ont plus à se limiter à l’espace simple, la réalité virtuelle offre tout un champ de possibilités. Plus besoin de refaire toute la déco d’un lieu pour changer d’énigme, les lignes de codes s’en chargent désormais ! Tout ce royaume de perspectives donnerait presque le vertige, tant les possibilités d’énigmes et de jeux semblent infinies …

Lorsque l’on pense VR, on imagine sourire aux lèvres, ces personnes casque sur la tête qui s’approchent trop vivement et trop dangereusement de leur écran plat, et qui dans un réflexe défensif donnent le coup de grâce à leur TV Led dont le prix équivaut à un salaire médian français. Dans ce genre de cas, le protagoniste casseur malgré lui est bien souvent seul dans son salon. A Virtual Room, l’expérience est différente, puisque collaborative. L’immersion se joue entre 2 et 4 personnes ; nous-mêmes étions 3 !

Avant de commencer, petites précisions d’usage, concernant notamment les obstacles bien réels autour de l’équipe. Certes, le monde qui s’offre au joueur une fois le casque vissé sur la tête semble infini, autant les murs bien solides qui l’entourent sont un prédateur bien redoutable pour ses coudes, jambes et autres orteils. C’est d’ailleurs déchaussé que l’expérience se vit. Ce n’est donc clairement pas le moment de sortir les chaussettes trouées ou dépareillées.

Chaque joueur a sa petite pièce de 9m² rien que pour lui, ce qui lui permet d’évoluer librement dans son espace sans risquer de se cogner contre un autre joueur. Son vrai défi sera d’éviter les murs, mais Virtual Room a l’astuce : dès que vous vous approchez périlleusement d’une cloison, les manettes vibrent et un liseré flamboyant apparaît devant vos yeux via votre casque de VR. Qu’on se le dise, ça n’empêchera pas un réflexe hasardeux à l’occasion. Mon coude pourra en témoigner.

Sans rien dévoiler de l’énigme que nous avons faite, sachez simplement que nous l’avons brillamment mais toujours modestement réussi. Notre mission était simple : sauver le monde. Bruce Willis aurait été fier de nous ! En l’espace d’une heure, l’immersion a été réussie, les différents mondes que nous avons visités étaient drôles et nous avons plongé dedans en oubliant très facilement que ce que nous vivions n’était pas réel. Entre Egypte antique et conquête lunaire, le contrat a été rempli : immersif, ludique et varié !

UPDATE JUILLET 2019

Après avoir testé la première énigme en janvier, c’est 6 mois plus tard que nous revenons à Virtual Room pour essayer la deuxième.

Le but de la deuxième mission ne diffère pas beaucoup de la première : il faut sauver le monde ! La nuance se jouera dans la complexité des énigmes et des indices à chercher. La deuxième énigme se construit un peu plus comme un casse-tête. Il y a un avantage à avoir joué la première, cela nous permet d’être un peu plus à l’aise et de réfléchir différemment. La collaboration reste le maître-mot, il faut s’entraider pour mener à bien les différentes missions, n’essayez même pas de vous la jouer solo, ce ne serait qu’un échec cuisant !

La communication est importante évidemment, mais il ne faut pas en oublier la raison pour laquelle on vient à Virtual Room : s’amuser ! Si vous souhaitez faire une pause avec vos méninges pendant la résolution d’une énigme, vous pouvez profiter de l’univers devant vous. Vous pouvez très bien balancer des objets dans la tronche de vos coéquipiers. Deux avantages à cela : un fou rire, et l’absence de douleur.

Une nouvelle énigme verra bientôt le jour, elle sera néanmoins interdite aux moins de 16 ans. Ne comptez pas sur nous pour la tester, on claque des jambes dès que toutes les lampes sont éteintes à la maison.

INFOS PRATIQUES VIRTUAL ROOM

Où ? 7 Sente de la Nancy, 33300 Bordeaux

Quand ? De 10h à 22h du dimanche au jeudi et de 10h à 23h du vendredi au samedi

Combien ? Tarif unique de 25€ quel que soit le nombre de joueur

+ d’infos sur le site de VIRTUAL ROOM ICI

No Comments

Post A Comment