Ahoy – Premier plongeon pour le nouveau festival de l’IBoat

Début juin, cap sur Bassin à Flot pour découvrir Ahoy, le nouveau vaisseau musical affrété par l’Iboat. Entre programmation audacieuse et soutien à l’économie locale, embarquement immédiat pour les marins mélomanes !

 

«  Et si nous organisions un festival avec une vingtaine de groupes dont Rone ou Tristesse Contemporaine, que nous investissions plusieurs lieux en faisant venir des associations et artisans locaux et que nous demandions aux gens de donner ce qu’ils veulent ? » C’est un peu l’idée folle qui a germé dans le cerveau des équipes de l’Iboat et de Trafic après l’aventure Hors-Bord. Une idée folle on ne peut plus concrète aujourd’hui qui a pour nom Ahoy et qui se tiendra au Bassin à Flot les 1,2 et 3 juin prochains.

Ahoy est le nouvel événement phare de la salle sur l’eau, qui se veut être « le prolongement de ce que nous faisons à l’année sur le bateau » selon François Bidou, directeur de l’Iboat. Ahoy se veut perturbateur d’habitudes et casse les codes des festivals. « Ce projet hybride, unique en France est un projet risqué mais on le tente« . Pour atteindre l’équilibre financier, l’équipe organisatrice espère accueillir 15 000 personnes sur la totalité du festival (dates nocturnes incluses) – 12 000 rien que pour la partie « village » si chaque festivalier apporte une contribution de 3€. Ambitieux et risqué.

 

Ahoy Top 6 / Un Oeil Dans Bordeaux

 

Implanté depuis bientôt 10 ans au cœur du Bassin à Flot, l’Iboat et son festival de musiques de plaisance vont prendre leur quartier autour de quatre lieux symboliques : la Base Sous-marine, la Dalle du Pertuis, l’Iboat et à l’Ombre de la Base. Une bonne « excuse » pour fêter le déménagement du bateau-mère à 200 mètres de son lieu actuel.

Une programmation audacieuse

Ici ce n’est pas Garorock ! Chez Ahoy, c’est deux festivals pour le même prix ! En journée, la Dalle du Pertuis va se parer de ses plus beaux atours pour accueillir groupes français et étrangers, un village associatif et de nombreux foodtrucks bordelais. Au rayon desquels nous trouverons le surf rock des kids de The Buttertones, la pop mélo de Tristesse Contemporaine ou le hip hop des girls de Nadia Rose. Pour profiter de ce festival diurne il faudra s’acquitter de votre propre tarif ! What ? Pour faire simple, la participation au Ahoy festival en journée, est certes libre mais obligatoire. Vous donnez ce que vous souhaitez !

 

Tristesse Contemporaine - Ahoy Festival

Tristesse Contemporaine – Ahoy Festival – Samedi 2 juin – Photo Flavien Prioreau

La nuit, c’est une autre histoire. Avec la base sous-marine comme écrin, les festivaliers auront la chance d’inaugurer sa nouvelle salle, d’une capacité de 1 000 places. Une jauge idéale pour profiter des concerts du généralissime Rone, qui débarque avec un nouveau show, ou du roi de la House, Kerri Chandler. L’Iboat ne sera pas en reste en proposant de pousser la soirée jusqu’au petit matin en accueillant Vladimir Ivkovic ou le très rare Gestloten Cirkel.

Une programmation audacieuse dont seule l’Iboat a le secret. Retrouvez notre Top 6 des concerts à ne manquer sous aucun prétexte  ICI !

Bordelais first

Entre DJ’s, associations ou restaurateurs, Ahoy se la joue local et ils ont bien raison. Côté Miam, nous (re)trouverons Pop Ouest (découvrez notre portrait bordelais d’Yvan, son fondateur), le meilleur foodtruck de France « El Taco del Diablo » ou encore le Wine-trip, le Winetruck des vins de Saint-Emilion. Des ateliers DIY (Do it yourself) seront également installés à l’ombre de la Base avec le photographe bordelais Pierre Wetzel, ou encore du bricolage de l’extrême avec les Petits Débrouillards. Et puisque nous sommes dans un festival de musique, les Bordelais de Bordeaux Rock, Superdaronne, Vie Sauvage ou encore A l’eau, s’occuperont de passer des disques pour nos petites cages à miel.

 

INFOS PRATIQUES AHOY FESTIVAL

Quand ?  Du 1 au 3 juin 2018.

Où ? Base Sous-Marine, Dalle du Pertuis, IBoat et A l’ombre de la Base

Combien ? En journée prix libre mais obligatoire / En soirée à partir de 11€

Plus d’infos sur la page Facebook du festival  ICI 

No Comments

Post A Comment