Portrait Bordelais #5 – Yvan Thuayre

De la créativité gustative, des recettes innovantes, un maximum de produits issus de l’agriculture locale … c’est le projet fou d’Yvan Thuayre pour sortir le pop-corn des salles de cinéma. C’est tout sourire qu’il nous raconte son parcours atypique, d’expert-comptable à Pop Ouest, son food-truck gourmet dédié au pop-corn.

Après quelques kilomètres parcourus au gré des déménagements, et depuis quelques années à Bordeaux, Yvan Thuayre a depuis un moment laissé tomber la comptabilité pour mener à bien son projet fou de faire du pop-corn dans un food-truck. « Les chiffres, les fichiers Excel, au bout d’un moment, ça va bien, déclare-t-il.

Passionné de cuisine et d’expérimentations, le natif de Blois aime bien se servir de ses amis cuistots comme cobayes d’un soir. Jusqu’au jour où l’un d’eux lui dit : « Tu tiens un truc. » L’idée, telle une graine de maïs, a commencé à chauffer au point d’éclater dans un « POP ! » tonitruant. Ainsi naquit Pop Ouest : la première entreprise en France à proposer des recettes de pop-corn originales et innovantes.

Son objectif : sortir le pop-corn des salles de cinémas, « de le franciser, de lui donner des notes gastronomiques, bon sans exagération hein, ça reste du maïs ! » nous avoue-t-il, toujours dans un rire. Désormais, Yvan se promène d’événements privés en festivals avec son food-truck en proposant des recettes salées et sucrées aussi atypiques que « beurre d’algue et huître végétal », ou encore « sirop d’érable et fleur de sel », sans oublier « parmesan et romarin »

Voici le portrait bordelais d’Yvan Thuayre !

 

1 – D’où venez-vous ?

De Blois ! Ou du moins jusqu’à mes 20 ans … Ensuite j’ai un peu vadrouillé à Toulouse ou encore à Lyon notamment.

 2 – Pourquoi êtes-vous à Bordeaux ou pourquoi y être resté ?

J’ai tout simplement suivi ma conjointe. Nous étions à Lyon à l’époque et nous nous lassions de la ville. Ma belle-famille était en plus à Bordeaux, ce qui a facilité notre implantation en un sens. Nous sommes installés depuis 5 ans et pas de projet de départ pour le moment ! Éventuellement la Bretagne, ça reste un peu dans un coin de ma tête …

3 – Votre lieu préféré à Bordeaux ? Pourquoi ?

J’aime beaucoup le Rocher de Palmer à Cenon ! Déjà pour le lieu, la vue, le parc … Mais aussi pour la salle de concerts ! La prog y est excellente je trouve, et très variée. J’ai toujours plaisir à y aller.

4 – Votre restaurant préféré ?
Le Miles à Bordeaux ! Le concept est top ! Il y a deux couples en tout : 4 cuistots de 4 nationalités différentes et venant de 4 continents. Et la particularité, c’est qu’il n’y a pas de carte, pas de menu quand vous y entrez. Tout se fait au jour le jour. Vous passez le seuil, vous dîtes ce que vous n’aimez pas, de sorte qu’ils ne vous le servent pas, mais sinon pour le reste , c’est au bon vouloir des chefs !

Pour les cocktails, direction le Symbiose. Pensez à prendre un Gazon Maudit. L’endroit est cool et la nourriture divine !

J’aime aussi beaucoup Le Prince Noir à Lormont ! Cuisine traditionnelle un peu revisitée, avec des accents basques, une étoile au Michelin et aussi très bien noté au Gault et Millau. Il faut savoir se faire plaisir !

5 – Le coin pour vous balader ?

Soulac-sur-Mer. Oui je triche un peu, ce n’est pas à Bordeaux, mais ça reste la Gironde ! C’est sur le Bassin d’Arcachon, c’est paisible, et ma belle-famille y a une maison, ce qui est parfait pour les petites virées du week-end, voire du milieu de semaine !

6 – Une phrase qui vous résume ?
Eclats de joie.

7 – La première chose que vous faîtes en vous levant ?
Je me fais un café ! Sinon impossible d’amorcer le reste de la journée. Sans caféine, rien ne va !

8 – Et la dernière ?

Je bouquine au lit. Quasi systématiquement ! Ça me repose … En plus en ce moment je (re)lis Jack London. Je voyage depuis mon lit !

9 – Pain au chocolat ou chocolatine ?
Chocolatine ! Évitons la provocation, comme je le dis déjà, ma belle-famille est bordelaise, je ne veux pas risquer l’excommunication.

10 – Avec quelle célébrité (vivante ou décédée) aimeriez-vous boire un verre et pourquoi ?
Jack London, justement ! Il était cultivé et passionné par à peu près tout ! La musique, la photo, les voyages … c’était un aventurier ! Et ses livres sont magnifiques, sublimes.

 

Ce 24 mai, Pop Ouest organise sa soirée de lancement à la Brasserie Effet Papillon, avec le concert de Julien LOko (vu en première partie d’Eddy de Pretto en avril dernier), des toiles géantes peintes pendant la soirée par l’artiste Emilie Rakowitz … L’événement se retrouve ICI !

Retrouvez Yvan et son food-truck rouge sur les festivals ODP Talence, Garorock, Bordeaux Open Air et peut être même à Paris !

1 Comment
  • Pingback:Ahoy - Le nouveau festival de l'Iboat | Un Oeil Dans Bordeaux
    Posted at 12:19h, 13 mai Répondre

    […] Ahoy se la joue local et ils ont bien raison. Côté Miam, nous (re)trouverons Pop Ouest (découvrez notre portrait bordelais d’Yvan, son fondateur), le meilleur foodtruck de France « El Taco del Diablo » ou encore le Wine-trip, le Winetruck […]

Post A Comment