Vie Sauvage 7ème édition – Notre Top 5

Autrefois Bourg –sur-Gironde était surtout renommé pour sa ville historique et ces vignes à perte de vue. Depuis bientôt 10 ans, il faut compter sur le festival Vie Sauvage pour animer la ville girondine ! Et dire qu’il y a 7 ans, Vie Sauvage n’était juste qu’un travail étudiant. Lancé par Louis, un viticulteur, pour dynamiser sa cité de Bourg-sur –Gironde, Vie Sauvage accueille depuis 2011 des milliers d’amateurs de musique et curieux ! On y célèbre le vivre ensemble, le bien mangé tout en écoutant une kyrielle de groupes nationaux et internationaux.

Si vous hésitez encore à vous rendre à Bourg ce week-end, Un Œil Dans Bordeaux vous propose sa sélection de concerts à ne louper sous aucun prétexte. Nous vous aurons prévenus !

 

TOMMY CASH – Samedi 16 juin

Non ce n’est pas le fils de Johnny et June ! Et en plus il est Estonien et c’est sûrement le seul artiste estonien que nous connaissons ! Loin de correspondre au genre musical de son patronyme, le jeune Tommy propose un hip-hop révolté aux clips perturbants remplis de fesses (littéralement).

 

Rejjie Snow – Vendredi 15 juin

Si on vous parler musique en Irlande vous allez penser Bono, flutiau et chopes de bière qui se renversent mais vous n’allez certainement pas penser à lui. Lui c’est Rejjie Snow, le rappeur qui n’a absolument pas froid aux yeux ! Très critique sur le hip hop actuel, il offre des compositions léchées semblables à celles d’un Tyler The Creator ! A voir donc !

 

Th Da Freak – Vendredi 15 juin

Nous avions déjà parlé du trublion bordelais dans le focus sur les groupes de la Pépinière du Krakatoa  (l’article ICI) . Tantôt influencé par Dinosaur Jr ou Nirvana tantôt par Sparklehorse, on dirait que le Velvet s’est réincarné en ce bordelais. On respire les eighties, l’indie rock marié au Lo-fi a retrouvé un nouveau souffle. TH Da Freak is the new Mac Demarco

 

Etienne de Crécy – Samedi 16 juin

Un pape dans la Citadelle ! Etienne de Crécy, ambassadeur de la French Touch viendra enflammé Bourg le samedi soir ! Après une tournée incroyable avec son Cube, un album remarqué et remarquable (Super Discount), le DJ natif de Lyon viendra ensorcelé les festivaliers à coups de disco, house, techno et electro ! Amen.

 

DBFC – Samedi 16 juin

Ce collectif parisien se présente comme un club plus que comme un groupe. Leur but doit certainement être de rendre fou un dancefloor : leur musique sonne furieusement Madchester, à la belle époque de l’Hacienda, électrique et électronique, disco et electro autant que new wave et rock. Guitares, batteries, voix, machines, les quatre lascars ont raison : c’est définitivement du son de club, à tout point de vue.

 

No Comments

Post A Comment