Expo « Le Vin & la musique » à la Cité du Vin – Deux vices amis-amis

Inséparables alliés ou perfides ennemis, la musique et le vin font partie intégrante de l’homme depuis la nuit des temps. Il est donc tout à fait naturel de voir consacrée une exposition sur ce sujet. Et pourtant, il s’agit là encore d’une première. Et quel sublime écrin que celui de la Cité du Vin pour accueillir cette exposition jusqu’au 24 juin prochain !

 

Trois années de travail ont été nécessaires à la commissaire d’exposition Florence Gétreau afin de réunir près de 150 œuvres, instruments, partitions pour être exposés jusqu’au 24 juin prochain à la Cité Du Vin. A travers six thématiques, de l’antiquité à nos jours, le visiteur est plongé dans un univers riche, hétéroclite, où se croisent tour à tour figures mythologiques, noblesse et bas-peuple. Une lecture inédite de la relation entre le vin et la musique qui n’a jamais été exposée jusqu’à aujourd’hui.

 

Les 6 sections thématiques de l’exposition 

– Le dieu du vin : Dionysos, triomphes et cortèges bachiques 
– Danse bacchanale, ballets, bals populaires
– Amour et Ivresse
– Figures de caractères et allégories
– Concerts et tables galantes
– Banquets, tavernes et cabarets 

 

Et la première tête d’affiche de cette exposition ce n’est pas tant le vin que son pendant déifié grec ou romain selon les envies : Dionysos (ou Bacchus). Bon vivant, Dionysos est le dieu du vin, de l’ivresse, des plaisirs sensuels, de la fertilité comme de l’inspiration. Souvent entouré de ménades, de satyres ou poètes, Dionysos est la figure par essence qui accompagne et caractérise depuis l’antiquité la passion des hommes pour l’ivresse et la fête. Les cortèges l’accompagnant sont de perpétuelles invitations à la danse et à la musique.

Une exposition vivante

Dans sa carafe (forme de la Cité du Vin), les 150 œuvres de l’exposition prennent vie. Les antiques vases tournoient lorsqu’un opéra de Lully se joue. Des envies de fêtes se font entendre dans les travées de la Cité Du Vin.

« L’objectif de cette exposition c’est de faire sortir les éléments du tableau ou des textes pour donner plus de concret aux œuvres »

La musique est valorisée comme « élément complet de l’exposition et non une simple illustration d’une peinture ou d’un objet » selon la commissaire d’exposition. Pour l’occasion, le Conservatoire de Chalon a interprété des airs à boire perdus ou jamais enregistrés. Casque sur les oreilles, le visiteur pourra se perdre dans le temps tout en regardant son « feuilletoir », cette tablette présente près des œuvres pouvant être feuilletée, à l’image d’un livre.

Des exemplaires uniques d’instruments que nous pensions perdus seront exposés : une basse à viole ornée d’une tête de Bacchus, une musette ou encore l’incroyable double virginal (double clavecin dont il ne reste que 5 exemplaires dans le monde).

 

 »  Le vin guérit la tristesse »

Banquets, tavernes, cabarets … Autant de lieux ou musique et vin s’accordent à merveille. Véritable créateur de lien social, bien avant Facebook ou Twitter, ces endroits étaient avant tout l’illustration des différences sociales dans les pays européens. De cabarets de rhétoriques où se croisent Luther et Calvin (et sans femme évidemment), aux goguettes de périphérie (mixtes), en passant par les sociétés chantantes, c’est toute l’histoire de la France qui se raconte ! C’est l’histoire de trois passions françaises : le goût de la table, le goût de la chanson et le goût de la convivialité !

 

Béranger-Le vieux drapeau - Air à boire - _1820

Béranger-Le vieux drapeau – Air à boire – 1820

 

Une exposition également faite pour nos Bacchus en culottes courtes sera à découvrir ! Les chérubins pourront découvrir les instruments de musique d’époque, faire des mots fléchés ou réaliser leur propre maquette d’opéra et cela sans une goutte évidemment !

« Le Vin & la Musique, accords et désaccords » jusqu’au 24 juin à La Cité du Vin à Bordeaux.
Une exposition à voir et à entendre !

BONUS !

Durant toute la durée de ma visite j’ai pensé à cette vidéo géniale de la youtubeuse Manon Bril  – C’est une autre histoire – sur le relooking mythologique de Dionysos.

 

 

INFOS PRATIQUES EXPOSITION  » LE VIN & LA MUSIQUE »

La Cité du Vin : 134-150 quai de Bacalan / 1, esplanade de Pontac / 33300 Bordeaux

Tarifs: 8€ pour l’exposition temporaire seulement / 24€ offre combinée Cité du Vin + Expo temporaire

Plus d’infos sur le site de la Cité du Vin  ICI

No Comments

Post A Comment